LatinModifier

ÉtymologieModifier

Sous-entendant animal, ce mot est un très ancien adjectif avec la même terminaison -vus, -uus que cur-vus et obliq-uus.
Il remonte à la racine indo-européenne *ḱerh₂- « corne ». Le cerf est proprement un « animal cornu ».
À rapprocher du grec ancien keraós (κεραός) « cornu », du breton karv « cerf », du vieux prusse sirwis « chevreuil » et du persan surū (سرو) « corne d’animal »[1].

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif cervus cervī
Vocatif cerve cervī
Accusatif cervum cervōs
Génitif cervī cervōrum
Datif cervō cervīs
Ablatif cervō cervīs

cervus masculin (équivalent féminin : cerva)

  1. Cerf.
  2. (Militaire) Cheval de frise.
    • grandibus cervis eminentibus ad commissuras pluteorum atque aggeris, qui ascensum hostium tardarent, Caesar : de grandes branches fourchues faisant saillie aux points de jonction des mantelets et de la terrasse, pour retarder l'escalade des ennemis.

Apparentés étymologiquesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Michiel de Vaan, Etymological Dictionary of Latin and the other Italic Languages, Leyde, Brill, 2008, p. 111.