cesser le feu

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De cesser et de feu, celui-ci signifiant les tirs d’arme à feu.

Locution verbale Modifier

cesser le feu \se.se lə fø\ (se conjugue → voir la conjugaison de cesser)

  1. (Militaire) Cesser les tirs d’arme à feu contre l’ennemi.
    • Les artilleurs, qui, à la capitulation, avaient reçu l’ordre de cesser le feu, n’avaient pas quitté leur poste, […]. Les soldats déclarèrent qu’ils n’avaient pas eu une seule occasion de tirer, et ils brûlaient du désir de montrer ce qu’ils savaient faire. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page  235 de l’éd. de 1921)
  2. (Par extension) Arrêter une campagne de tir ou de chasse.
    • Contrevenant lucidement aux règles biologiques qui imposent de cesser le feu lorsque la période de reproduction est engagée, le président Macron a garanti aux chasseurs qu’ils pourraient s’exonérer de cette mesure de raison. — (Allain Bougrain-Dubourg , « Chasse : « Monsieur le président, baissez les armes » », Le Monde. Mis en ligne le 10 janvier 2019)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier