Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot tiré du grec ancien χελώνη, khelônê (« tortue ») et -ien.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
chélonien chéloniens
\ke.lɔ.njɛ̃\

chélonien \ke.lɔ.njɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Membre d’un ordre de la classe des reptiles (ordre de nom scientifique Chelonii), auquel la tortue a donné son nom, et qui regroupe les reptiles quadrupèdes à queue rudimentaire pourvus d’une carapace.
    • Dans l’ordre des Chéloniens, nous trouvons des tortues d’eau douce, qui pullulent dans tous les ruisseaux et dans tous les étangs, et des tortues de terre, également très répandues : […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 227)

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin chélonien
\ke.lɔ.njɛ̃\
chéloniens
\ke.lɔ.njɛ̃\
Féminin chélonienne
\ke.lɔ.njɛn\
chéloniennes
\ke.lɔ.njɛn\

chélonien \ke.lɔ.njɛ̃\

  1. Qui ressemble à une tortue.
    • Tous les jours, c’était la même comédie pour qu’il se lève, mange, se lave. Un supplice. Il se retourna, montra sa tête chélonienne, écarquilla deux yeux gris aux blancs presque liquide. Gardamone l’exhorta à avoir un peu de nerfs, se pencha sur lui, le souleva, le porta dans ses bras comme une jeune mariée. — (Nadine Diamant, Désordres, Flammarion, 1988, page 12)

TraductionsModifier

RéférencesModifier