chaise percée

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot composé de chaise et de percé.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
chaise percée chaises percées
\ʃɛz pɛʁ.se\

chaise percée \ʃɛz pɛʁ.se\ féminin

 
Une chaise percée du 19e siècle. (sens 1)
 
à droite une chaise percée. (sens 2)
  1. (Mobilier) Siège à l’assise percée qui servait autrefois de lieu d’aisance.
    • Quelqu’un de son entourage, qui m’a conté la scène maintes fois, étant allé lui rendre visite au Palais-Bourbon, le trouva sur sa chaise percée, abandonné et gémissant : « Je ne peux plus faire mes besoins… Tout le monde me laisse seul… C’est épouvantable. » — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux, Grasset, 1914, réédition Le Livre de Poche, page 81)
    • Une seule idée claire, et fixe, les reines accouchaient assises et elles avaient raison, je rêve d’une grande chaise percée, je suis sûre que ça partirait tout seul. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 407)
  2. (Médecine) Chaise métallique munie de roulettes dont l’assise évidée permet aux personnes impotentes, malades d'uriner ou de déféquer sans avoir à se déplacer.
    • Placez un urinal ou une chaise percée (un pot de chambre) à côté du lit, mettez une veilleuse. — (Jacques Selmès , La maladie d'Alzheimer comportement et humeur, Éd. John Libbey Eurotext, 2005)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   chaise percée figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : WC.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier