challenger

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais challenger, lui-même issu de l’ancien français chalongeor ou chalengeor.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
challenger challengers
\tʃa.lɛn.dʒœʁ\

challenger \tʃa.lɛn.dʒœʁ\ masculin

  1. (Anglicisme) (Sport) Sportif qui défie celui qui détient le titre.
    • C’est une force de la nature, le dernier champion du monde à poings nus des temps héroïques : en 1889, il avait attendu soixante-quinze rounds pour mettre K-O son challenger Jake Kilrain. — (Sylvie Girard, Guy Lagorce, Portraits légendaires de la boxe, 2014)

VariantesModifier

TraductionsModifier

Verbe Modifier

challenger \ʃa.lɑ̃.ʒe\ ou \tʃa.lɛn.dʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre au défi, défier.
    • Il fut donc admis que N… seul champion du clan challengerait la partie. — (L'art cinématographique, Librairie Félix Alcan, 1926)
    • Un avocat indigène du Caire, personnage brun, aux oreilles bizarrement déchiquetées suivant un mystérieux rite de l’Islam, challengeait les nouveaux venus. — (Bulletin de la société d'émulation du Bourbonnais, série 2, volume 34, 1931)
    • Parapine lui challengeait régulièrement l’apéritif et le perdait tout aussi régulièrement. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du verbe challenge avec le suffixe -er.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
challenger
\ˈtʃæl.ɪn.dʒɚ\
ou \ˈtʃæl.ɪn.dʒə\
challengers
\ˈtʃæl.ɪn.dʒɚz\
ou \ˈtʃæl.ɪn.dʒəz\

challenger \ˈtʃæl.ɪn.dʒɚ\ (États-Unis), \ˈtʃæl.ɪn.dʒə\ (Royaume-Uni)

  1. Challengeur, attaquant, concurrent.
    • One child stood as king of the hill, and tried to withstand the pushes and shoves of his challengers.