Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1100) Du moyen français chercher, cercher, de l’ancien français cerchier, cercer (« parcourir, fouiller »), du bas latin circāre, de circa (« autour ») ; a remplacé l’ancien français querre au XVIIe siècle qui a donné « quérir » [1].

Verbe Modifier

chercher \ʃɛʁ.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se chercher)

  1. Se donner du mouvement, du soin ou de la peine pour trouver quelqu’un ou quelque chose.
    • Les protestans avaient, au dix-septième siècle, un temple à Sanvic; […]. Lors de la révocation de l’édit de Nantes, la jeunesse catholique du Havre se porta en foule à Sanvic, et détruisit, en peu d’instans, cet édifice religieux dont on chercherait vainement aujourd'hui la place. — (Joseph Morlent, Le Havre ancien et moderne et ses environs, chap. 22, tome 2, Le Havre : chez Chapelle & Paris : chez Pillet ainé, 1825, page 3)
    • Quelques graveurs, surtout M. Marcellin-Legrand, ont cherché et ont réussi en partie à modifier l’œil des sept chiffres grands devenus pour ainsi dire les plus petits (depuis le 3 jusqu'au 9), afin de pallier leur disparate intolérable ; […]. — (A. Frey, Nouveau manuel complet de Typographie, nouvelle édition revue, corrigée & augmentée par M.E. Bouchez, Manuels-Roret, 1857, part.1, page 98)
    • Si seulement il pouvait se lever, ou appeler quelqu'un, il chercherait dans le Peterson la description exacte de la mésange charbonnière. — (Roland Nadaus, Papaclodo, Nouvelles Éditions Rupture, 1982, page 28)
    • Où, avec génie, du reste, avez-vous caché le bouquetier de faïence qui sera pour votre chambre ? Je le cherche depuis quelques heures, dans la commode, le petit placard, l'office, en vain : et le plateau à thé ? — (Stéphane Mallarmé, Correspondance : 1862-1871, édité par Bertrand Marchal, Gallimard, 1959, vol. 9, p. 163)
  2. (Pronominal) (Au sens moral) Chercher à se connaître ; faire une introspection de son âme.
    • Rosebud se cherche toujours. Elle ne sait pas exactement ce qu’elle veut, mais elle sait très bien ce qu’elle refuse : retourner à Aix et devenir la parfaite épouse d'un pinardier. — (Michel Lebrun, Les ogres, French Pulp éditions, 2014, chap. 21)
  3. Se dit aussi des choses inanimées.
    • L’eau cherche un passage.
    • L’aiguille aimantée cherche le nord.
    • Le malheur le cherche.
  4. Tâcher de se procurer quelqu’un ou quelque chose, faire des efforts pour obtenir un certain résultat.
    • Il est vrai que lorsque A. Einstein, à la fin des années 1910, cherchait une solution aux équations de la relativité générale, suivant les convictions de son époque il cherchait une solution statique, c'est-à-dire une solution indépendante du temps. — (Jean Iliopoulos , Aux origines de la masse: Particules élémentaires et symétries fondamentales, EDP Sciences, 2015, chap. 2, p. 7)
    • À l'aubergiste intrigué par ces clients inhabituels, les inconnus ont expliqué qu'ils cherchaient du gibier, sans autre précision. L'alibi de la chasse était inattaquable. — (Jean des Cars, Rodolphe et les secrets de Mayerling, Éditions Perrin, 2004, 2010, chap. 2)
    • Mais , répliquera-t-il , si c'étoit un sentiment naturel , il faudroit que les animaux qui suivent si fidèlement les instincts de la nature , cherchassent les ténèbres , & les lieux secrets , pour travailler à la multiplication. — (Analyse raisonnée de Bayle: ou abrégé méthodique de ses ouvrages…, tome 3, Londres, 1755, p. 55)
    • Le 16 nous montâmes à cheval de bonne heure, et cherchâmes nos compagnons le long du ruisseau. — (Zebulon Pike, Voyage au Nouveau-Mexique: à la suite d'une expédition ordonnée par le gouvernement des États-Unis, traduit de l'anglais par M. Breton, tome 1, Paris : chez D'Hautel, 1812, p. 297)
    • Un jour, les femmes cherchèrent leurs maris, les maris cherchèrent leurs femmes, les pères cherchèrent leurs enfants, et les enfants se crurent orphelins : tout était sens dessus dessous! — (Manuel de Cuendias & V. de Féréal, L'Espagne pittoresque, artistique et monumentale: moeurs, usages et costumes, Paris : Librairie ethnographique, 1848, chap. 5, p. 329)
    • Chercher la cause d’un phénomène.
    • Chercher du secours.
    • Chercher fortune.
    • Chercher son salut dans la fuite.
    • Chercher ses expressions.
    • Chercher une rime.
    • Chercher des défauts à quelqu’un.
    • Chercher un remède à ses maux.
    • Chercher femme, chercher à se marier.
    • Chercher son pain, mendier.
    • Chercher sa vie, chercher les moyens de subsister.
    • Chercher son malheur, faire des choses capables d’attirer quelque malheur à celui qui les fait.
    • Nous avons cherché à savoir pourquoi un peuple réputé rebelle vote à 64% pour Jacques Chirac. — (Erik Empatz, La Corse démasquée, dans Les dossiers du Canard enchaîné, n° 60, p.5, juillet 1996)
    • La première fois que j'ai ressenti cette nostalgérie, c'était après la mort de mon frère Nazim. On ne connaissait pas encore son meurtrier, nous cherchions à en savoir plus. — (Rayhana, Le prix de la liberté, Flammarion, 2011)
    • Ce cheval cherche à démonter son cavalier. On le dit aussi des choses inanimées.
    • L’eau cherche à s’ouvrir un passage.
  5. (Figuré) Manquer de naturel, rechercher.
    • Ce trait d’esprit est cherché, est bien cherché.
  6. Quand il est précédé du verbe aller, envoyer ou venir il signifie souvent aller trouver, venir trouver quelqu’un ou quelque chose, et se dit tant au propre qu’au figuré.
    • Elle ôte sa robe et va en chercher une autre : une jupe sombre et une chemisette. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Quelquefois, lorsque j’arrive, je préviens qu’on envoie une voiture me chercher à la gare ; souvent je ne préviens pas, […]. — (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • L’artiste ne demandait qu’à voir cet homme. Il exigeait même, au besoin, qu’on allât le chercher. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • La mort fauche. Elle fauche à tort et à travers. Peu lui importe. Ceux qu’elle a visés, elle va les chercher là où ils semblent le plus en sécurité. — (Jacques Mortane, La guerre des airs : Traqués par l’ennemi, p.69, Baudinière, 1929)
    1. (En particulier) aller ou venir auprès d’une personne pour la conduire ensuite quelque part, ou pour l’avertir de s’y rendre.
      • Allez chercher le médecin. — On est allé chercher la police. — Je viendrai vous chercher quand il en sera temps.
    2. Aller en quelque lieu pour y prendre ou y recevoir quelque chose.
      • En 1858, ayant acheté six ruches de cette espèce, dans le dessein de les récolter et de réunir les populations à d'autres essaims faibles, j'ai dû les aller chercher à 8 kilomètres de mon rucher. — (Jean Baudet, Traité d'apiculture pratique mis à la portée de tous les apiculteurs, Lyon : chez l'auteur, 1860, p. 176)
      • — Moi non plus, je n'ai plus de cigarettes, dit-il.
        — Putain de votre race à tous, dit Louise. J'en ai dans mon bungalow au Sun, je vais les chercher. De toute façon, fallait que je m'habille.
        — (Tito Topin, 55 de fièvre, Paris : Gallimard (Collection Série noire), 1983, La Manufacture de Livres, 2018)
  7. (Par ellipse) Chercher la bataille, vouloir se battre, vouloir le conflit.
    • Tu me cherches, hein ! Dis, tu me cherches ?

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Verbe Modifier

chercher \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de cerchier.

RéférencesModifier