Étymologie

modifier
(Date à préciser) Composé de cheval et de fiscal. Dérivé du cheval-vapeur, unité de mesure de puissance, mais en perdant l’unité de mesure physique pour ne donner qu’une méthode de calcul fiscal.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
cheval fiscal
\ʃə.val fis.kal\
ou \ʃval fis.kal\
chevaux fiscaux
\ʃə.vo fis.ko\
ou \ʃvo fis.ko\

cheval fiscal \ʃə.val fis.kal\ ou \ʃval fis.kal\ masculin

  1. (Automobile, Motocyclisme) Valeur fiscale arbitraire de tout véhicule autorisé à rouler sur les routes, calculée notamment d’après la cylindrée du moteur et les rapports de démultiplication de la boîte de vitesse, et utilisée par les assurances pour calculer le montant des primes, ou par le gouvernement pour imposer une taxe (en France, la fameuse vignette, abrogée en 2001).
    • Cette voiture fait quinze chevaux fiscaux.

Abréviations

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier