Étymologie

modifier
De chier avec le suffixe -eur.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
chieur chieurs
\ʃjœʁ\

chieur \ʃjœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : chieuse)

  1. (Vulgaire) Celui qui chie.
  2. (Vulgaire) (Injurieux) (Sens figuré) Celui qui fait chier.
    • Vous sous-estimez votre rang, et je suis pour une absolue hiérarchie, mais à l'extérieur. Il n'est pas bon que vous soyez trop fraternels avec des chieurs. — (« Lettre de Joseph Roth à Stefan Zweig », 1er janvier 1935, n° 156 , dans la Correspondance 1927-1938 Stefan Zweig / Joseph Roth, traduit de l'allemand, Éditions Payot & Rivages, 2013)
    • Pour prévenir toute intervention intempestive du service d'ordre, Kimdall utilisa le langage universel pour se débarrasser des chieurs : elle entrouvrit son manteau et montra son colt. Les plantons la laissèrent passer sans moufter. — (Nathan Pym, Carnage propre, LaLyrEdition, 2015)
    • Il est aussi correspondant de la CIA et jouit au sein de sa hiérarchie d’une solide réputation de cinglé et de chieur. — (Maud Tabachnik, Les cercles de l’enfer, 1998)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

→ voir chier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier


Paronymes

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier