Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1863)[1] Du grec ancien χρυσελεφάντινος, khruselephantinos (« d’or et d’ivoire »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin chryséléphantin
\kʁi.ze.le.fɑ̃.tɛ̃\
chryséléphantins
\kʁi.ze.le.fɑ̃.tɛ̃\
Féminin chryséléphantine
\kʁi.ze.le.fɑ̃.tin\
chryséléphantines
\kʁi.ze.le.fɑ̃.tin\
 
Sculpture chryséléphantine.

chryséléphantin \kʁi.ze.le.fɑ̃.tɛ̃\ masculin

  1. D’or et d’ivoire.
    • L'opinion de mon père serait la seule qui permettrait de rendre compte d'une manière toute naturelle de l’adoption de la tète du colosse chryséléphantin. — (François Lenormant, La Minerve du Parthénon, page 42, 1860)
    • C'est du même endroit que provient l’acrobate chryséléphantin et, semble-t-il, la déesse aux serpents, également en or et en ivoire, qui est sortie clandestinement en morceaux et se trouve aujourd'hui au musée de Boston, restaurée. — (Nikolaos Platōn, La civilisation égéenne: Du néolithique au bronze récent, Albin Michel, 1981)
    • Zeus était assis sur un trône et tenait dans sa main droite une victoire chryséléphantine et, dans sa main gauche, un sceptre fait de tous les métaux connus à l'époque et sur lequel était posé un aigle, symbole de la puissance divine. — (Le Petit Futé : Grèce continentale, 2012, page 261)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • « chryséléphantin », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage