Voir aussi : Cil, çil

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cilium (« cil »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cil cils
\sil\

cil \sil\ masculin

 
Des cils humains. (1)
  1. (Anatomie, Ophtalmologie) Poil des paupières.
    • C’étaient des yeux extraordinaires, bleus, mais foncés et brillants à la fois, humides, las, en pleurs et en feu, presque fermés sous le poids des cils et des paupières. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Un soldat trapu, avec des cils blancs dans sa figure rubiconde coupée d’une balafre, apparut sur le seuil […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 247 de l’édition de 1921)
    • Puis, mes cils battant, devant l’armoire à glace, je les coupai. Estelle d’ailleurs ne s’en est pas aperçue, car les siens lui sont inutiles. Qu’il pleuve ou qu’elle pleure, elle essuie ses yeux avec sa main. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 42)
    • Elle dérobait du kohl à sa mère pour s’en noircir les cils et donner à ses yeux agrandis la langueur du regard des gazelles. — (Out-el-Kouloub, « Zariffa », dans Trois Contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  2. (Botanique) Poil disposé en rang sur le bord d’une partie quelconque d’une plante.
    • Ripartites helomorphus se distingue de ses congénères par le chapeau gibbeux et charnu, beaucoup plus épais que la largeur des lamelles, par l'absence de cils marginaux et par ses spores très petites à verrues basses et arrondies. — (H. S. C. Huijsman, « Observations sur le genre Ripartites », dans Persoonia, vol. 1, part. 3, 1960, page 337)

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom Modifier

Nombre Cas Masculin Féminin Neutre
Singulier Sujet cils cile cil
Régime cil
Pluriel Sujet cil ciles
Régime cils

cil \Prononciation ?\ masculin

  1. Celui, celui-ci.
    • Ciel ne fud nez de medre vius — (La Vie de saint Léger, édition de J. Linskill)
      Celui-ci ne fut pas né de mère vivante.

Adjectif Modifier

cil \Prononciation ?\

  1. Ce.
    • Cantent et harpent, vïelent cil jongler — (Hervis de Metz, édition de E. Stengel, p. 321, 1200-25. Ici, cas sujet pluriel.)

SynonymesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cilium.

Nom commun Modifier

cil masculin

  1. Cil, poil des paupières.

VariantesModifier

Pronom démonstratif Modifier

cil masculin pluriel

  1. Ceux.

VariantesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

GalloisModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au breton kil.

Nom commun Modifier

cil \Prononciation ?\

  1. Coin, angle.
  2. (Anatomie) Dos.
  3. (Anatomie) Nuque.

DérivésModifier

  • ciledrych (« jeter un coup d’œil, un regard en coin »)

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC BY-SA 3.0 : cil.

KalispelModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral Modifier

cil \Prononciation ?\

  1. Cinq.

RéférencesModifier

KurdeModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici..

Nom commun Modifier

En kurmandji Singulier Pluriel
Ézafé principal cilê cilên
Ézafé secondaire cilekî ciline
Cas oblique cilî cilan
Vocatif cilo cilino
Kurmandji

cil \dʒɯl\ masculin

  1. Vêtement.

PrononciationModifier

TchèqueModifier

Forme de verbe Modifier

cil \Prononciation ?\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif de cílit.

AnagrammesModifier