FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Vient du nom latin cistercium de l’abbaye de Cîteaux, située actuellement sur le territoire de la commune de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux en Bourgogne (France). Le nom de Cîteaux vient lui-même de cistel (roseau), qui se réfère à l'emplacement humide et marécageux du premier monastère de l'ordre, ainsi que de nombreux autres établissements. Donc relatif à cette localité, mais plus généralement à l’ordre fondé par Robert de Molesmes en 1098. De par la règle établie, cet adjectif évoque la rigueur et la pureté.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin cistercien
\sis.tɛʁ.sjɛ̃\
cisterciens
\sis.tɛʁ.sjɛ̃\
Féminin cistercienne
\sis.tɛʁ.sjɛn\
cisterciennes
\sis.tɛʁ.sjɛn\

cistercien \sis.tɛʁ.sjɛ̃\ masculin

  1. (Religion) Relatif à l’ordre monastique chrétien, défini à l’abbaye de Cîteaux par Robert de Molesme en 1098.
    • […], le Père Dimier attirait l’attention sur le nom de la commune de Bouconville-Vauclerc, sur le territoire de laquelle se trouve l’abbaye cistercienne de Vauclair. Il émettait le vœu de voir rectifier l’orthographe du nom de la commune conformément à l’étymologie du nom de l’abbaye :[…]. — (Cîteaux, commentarii cistercienses, 1973, vol.24, page 73)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cistercien cisterciens
\sis.tɛʁ.sjɛ̃\

cistercien \sis.tɛʁ.sjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : cistercienne)

  1. Moine, moniale de l'ordre monastique chrétien fondé à l'abbaye de Cîteaux.
    • Sainte Franca fut une cistercienne fervente et zélée, née en 1175, à Plaisance, en Émilie.

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

Le thésaurus cistercien en français