cité-État

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de cité et de État.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cité-État cités-États
\si.te.e.ta\

cité-État \si.te.e.ta\ féminin

  1. Espace géographique contrôlé exclusivement par une ville, qui possède généralement la souveraineté.
    • Singapour, cité-État, en troisième position de l’Indice mondial de l’innovation pour la deuxième année consécutive.
    • Athènes, Sparte et Thèbes étaient les trois plus puissantes cités-États de la Grèce antique.
    • Il a vu la République romaine, vieille cité-État inadaptée à l'immensité de ses conquêtes, vaciller et s'effondrer. — (Après Jésus. L'invention du christianisme, sous la dir. de Roselyne Dupont-Roc et Antoine Guggenheim, Albin Michel, 2020, p. 127.)
  2. Ville allemande qui constitue un land à elle seule.
    • Berlin, Hambourg et Brême sont les trois cités-États allemandes.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : cité-État, sous licence CC-BY-SA 3.0.