FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Début du XIVe siècle) De l’italien cittadino « habitant de la cité », dérivé de cittade (→ voir ciudad en espagnol), ancienne forme de città.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
citadin citadins
\si.ta.dɛ̃\

citadin \si.ta.dɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : citadine)

  1. Celle qui habite une ville ou une zone urbaine.
    • […] ô riche et chanceux Hérault, toi qui verses au cœur des citadins déprimés l'intarissable joie liquide de tes litres vendus par toi trente sous et revendus, par l'épicier ou sur le zinc, trois francs. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Pour le monde développé , le XIXe siècle est le siècle par excellence de l’urbanisation. Pour l'Europe (sans la Russie), le nombre de citadins (critère des 2 mille habitants) passe de 31 millions en 1800 à 170 millions en 1910. — (Paul Bairoch, « Croissance démographique et urbanisation : une perspective historique et internationale », dans Croissance démographique et urbanisation : politique de peuplement et aménagement du territoire : séminaire international de Rabat (15-17 mai 1990), Association internationale des démographes de langue française, Presses universitaires de France, 1993, page 9)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin citadin
\si.ta.dɛ̃\
citadins
\si.ta.dɛ̃\
Féminin citadine
\si.ta.din\
citadines
\si.ta.din\

citadin \si.ta.dɛ̃\

  1. Qui vit dans une ville.
    • Au moment des luttes politiques, les électeurs du Léon, encadrés par leurs prêtres, font, grâce à leur discipline, échec aux aspirations sociales des populations citadines. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

RéférencesModifier