Étymologie

modifier
(1486) De citron, avec le suffixe -ier.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
citronnier citronniers
\si.tʁɔ.nje\
 
Un citronnier.
 
Un citronnier.

citronnier \si.tʁɔ.nje\ masculin

  1. (Botanique) Petit arbre originaire du nord de l’Inde, à feuilles persistantes, qui fleurit et donne des fruits pendant toute l’année, et qui est cultivé pour son fruit, le citron.
    • Il est bon de noter que les orangistes greffent plus d’orangers sur citronnier que sur bigaradier, parce que le citronnier pousse plus vite et grandit davantage dans sa jeunesse; mais le bigaradier le dépasse à son tour quelques années après, et pour toujours ; il fait un arbre plus solide, plus fort, et, comme sujet, mérite la préférence sur le citronnier, qui, d’ailleurs, est sujet à une maladie mortelle à l'âge de cinq à dix ans. — (Pierre Antoine Poiteau, Recueil des plus beaux fruits cultivés en France... : pomologie française., 1846, NP)
    • Aux côtés des fiers palmiers se dévoilent quantités de parfums : bouquets d’agrumes, géraniums flamboyants, senteurs de pain d’épices et de miel de l’héliotrope, effluves d’ananas et de sauge, odeurs de fleurs d’oranger, de citronnier, de mandarinier, de verveine citronnée. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 9 juillet 2022, page 17)
    • Le citronnier, d’origine indienne, est introduit par les Arabes dans le monde méditerranéen vers le IXe siècle de notre ère et l’oranger doux beaucoup plus tard, vers le XIVe ou le XVe siècle. — (Yves-Marie Allain, De l’orangerie au palais de cristal, une histoire des serres, 2010)
    • Appartenant à la famille des rutacées, le genre citrus, né en Sud-Est asiatique, est à l’origine des quatre espèces (mandariniers, pamplemoussiers, cédratiers et un papeda) les plus courantes sur nos étals : orangers, citronniers, limettiers et pomelos. — (France Mutuelle Magazine, n° 175, janvier-février-mars 2023, page 30)
  2. Bois de cet arbre.
    • MM. Leuwen trouvèrent Son Excellence fort occupée à mettre en ordre, sur un bureau de citronnier chargé de ciselures de mauvais goût, trois ou quatre cents lettres. — (Stendhal, Lucien Leuwen, 1834)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Hyperonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier
  • Christian Meyer, éditeur scientifique, Dictionnaire des sciences animales, Cirad, Montpellier, France, 2024, article citronnier
  • Serge Schall, Olivier et plantes méditerranéennes, Hachette pratique éd., 2003, article Citronnier des 4 saisons