FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle) Le latin cibaria (« nourriture, provision »)[1] qui aurait pris le sens de « véhicule servant au transport des provisions » fait difficulté des points de vue phonétique[1]. Mistral[2] donne l’occitan civiera du latin cybaea (« barque de transport »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
civière civières
\si.vjɛʁ\
 
Une civière (1).

civière \si.vjɛʁ\ féminin

  1. Dispositif muni de brancards sur lequel on porte à bras des fardeaux.
    • François marchait près de la civière. On n'apercevait pas Lulu : elle avait le visage couvert d'un drap et la forme de son corps disparaissait sous un amas de couvertures étroitement bordées. Les brancardiers pressèrent l'allure. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 170)
  2. (Histoire) Anciennement, noble sans fief, du dernier ordre.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier