Français modifier

Étymologie modifier

(1576)[1] Du latin clarissimus.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
clarissime clarissimes
\kla.ʁi.sim\

clarissime \kla.ʁi.sim\ masculin et féminin identiques

  1. Superlatif de clair.
    • Soit la scène de la statue. Elle est clarissime dans ses profondeurs pour le vrai lecteur que je désire. — (Maurice Barrès, Mes cahiers, 1913-14)
  2. Très illustre, illustrissime.
    • Il se croyait positivement à Rhodes où ses ancêtres avaient surtout combattu, et c’était lui-même qui avait imposé le nom de cette forteresse clarissime à son lamentable donjon croulant. — (Léon Bloy, Le Siège de Rhodes, dans Sueur de sang, 1893)
    • Ne cherchez donc pas du côté du moral, docteur clarissime, vous ne trouverez rien. — (Paul Morand, L'Homme pressé, 1941)

Traductions modifier

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
clarissime clarissimes
\kla.ʁi.sim\

clarissime \kla.ʁi.sim\ masculin

  1. (Antiquité) Titre d’honneur très fréquent dans le Bas-Empire romain.
    • Clarissime Euphrosine, l’amour est plus fort que la volonté ; c’est pourquoi il convient de lui obéir comme à un maître jaloux. Je ferai à votre égard ce qu’il m’ordonne, qui est de vous prendre pour ma femme. — (Anatole France, L’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 54)
  2. Appellation plaisante utilisant ce titre.
    • J’ai écrit au clarissime, dont j’ai lu la dissertation avec grand plaisir. — (Paul-Louis Courier, I, 48)

Traductions modifier

Prononciation modifier

Références modifier