FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) De l’ancien français closet.
(Nom commun 2) (Date à préciser) De water-closet.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
closet closets
\klɔ.zɛ\

closet \klɔ.zɛ\ masculin

  1. Petit enclos formé de filets verticaux tendus sur des perches, pour retenir le poisson à marée descendante.
    • Une douzaine de perches, de 7 à 8 pieds de hauteur, suffisent pour faire un closet. On prend dans ces parcs, des Mulets, des Lieux, des Colins, etc. — (Encyclopédie méthodique, Histoire naturelle tome 3, Panckoucke, 1787)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
closet closets
\klɔ.zɛ\

closet \klɔ.zɛ\ masculin

  1. (Désuet) Cuvette de toilettes.
    • Un lit de camp, une paillasse, une table et un banc, une petite armoire pour l’écuelle et les brosses, un broc et un closet constituaient tout l’ameublement. — (Louise THULIEZ, Condamnée à mort par les Allemands. — Récit d’une compagne de miss Cavell, Revue des Deux Mondes, 1919, tome 50, page 672)

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de clos avec le suffixe -et.

Nom commun Modifier

closet \Prononciation ?\ masculin

  1. Petit enclos.

Apparentés étymologiquesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français closet ; voir closed.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
closet
\ˈklɒ.zɪt\
closets
\ˈklɒ.zɪts\

closet \ˈklɒ.zɪt\

  1. Pièce où l’on se retire.
  2. Placard, armoire.
    • To be in the closet, ne pas afficher son homosexualité.
  3. (Construction) (Désuet) Toilettes, w.-c. (pièce destinée à faire ses besoins).
  4. (Désuet) Toilettes, w.-c. (appareil sanitaire recueillant et évacuant les besoins naturels).

SynonymesModifier

Sens 3 et 4 :

→ voir toilet

DérivésModifier

Adjectif Modifier

closet \Prononciation ?\

  1. Caché, qui cache un vice.
    • I wonder if there is another in the world that could produce, among perfectly normal people, this strangest quirk in the agenda of liquordom, the closet drinker. — (Walton Hall Smith, Liquor, the servant of man, 1940)
  2. (Sexualité) Caché, qui cache son homosexualité.
    • He's a closet case.

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to closet
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
closets
Prétérit closeted
Participe passé closeted
Participe présent closeting
voir conjugaison anglaise

closet \ˈklɒ.zɪt\ transitif

  1. Enfermer, clore.
    • She closeted herself inside her office, and wouldn’t speak to anybody.

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • closet sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)