Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Eau-de-vie de Cognac, c’est-à-dire de la ville de Cognac.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cognac cognacs
\kɔ.ɲak\
 
Un verre de cognac.

cognac \kɔ.ɲak\ masculin

  1. Eau-de-vie réputée qui a son centre de production dans la région de Cognac, en France.
    • Alors il chercha l’oubli tour à tour dans le cidre normand, le poiré manceau, l’hydromel gaulois, le cognac français, le genièvre hollandais, le gin anglais, le wiskey écossais, le kirsch germain. — (Charles Deulin, Cambrinus, III)
    • Oui… reprit Jacques, un duel… au cognac… Tu prétends qu’il y a autant de danger à se mettre devant une bouteille d’eau-de-vie que devant la gueule d’un pistolet… Prenons chacun une bouteille pleine, l’on verra qui de nous deux reculera. — (Eugène Sue, Le Juif errant, Seizième partie, Chapitre VI, Le combat singulier.)
    • COGNAC. Très funeste. – Excellent dans plusieurs maladies. – Un bon verre de cognac ne fait jamais de mal. Pris à jeun, tue le ver de l’estomac. — (Gustave Flaubert, Dictionnaire des idées reçues, lettre C)
    • Elle allait avec des officiers au restaurant, et ce n’était pas pour y boire du porto ou quelque chose de plus doux. Elle tâchait d’attraper du cognac, pour que ça la brûlât, pour que ça lui ôtât l’esprit. — (Anton Tchekhov, Vieillesse in Salle 6)
    • Tout en parlant ainsi, il a versé deux petits verres de cognac du service à liqueurs laissé au premier acte. — (Georges Feydeau, Le Système Ribadier)
    • Et monsieur Quesnay sortait de la poche de sa robe de chambre à carreaux verts une bouteille de vieux cognac, et un verre : « Faudra pas le dire à Germaine ! », qu’il me recommandait… Et je buvais la goutte !… Ah ! le bon cognac !… Ah ! le bon homme !… — (Octave Mirbeau, Mon jardinier in La Vache tachetée)
    • Ils aiment bien vivre après avoir bien travaillé ; un verre de vin ou de cognac ne leur fait pas peur, et ils se paient assez souvent le café, le pousse-café et le reste. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 135, Fischbacher, 1896)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cognac
\kɔ.ɲæk\
cognacs
\kɔ.ɲæks\

cognac \kɔ.ɲæk\

  1. cognac.
  2. (Par extension) Un verre de cognac.

Voir aussiModifier

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français.

Nom commun Modifier

cognac commun

  1. cognac.

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français.

Nom commun Modifier

Invariable
cognac
\koɲ.ˈɲak\
ou \ˈkɔɲ.ɲak\

cognac \koɲ.ˈɲak\ o \ˈkɔɲ.ɲak\ masculin

  1. cognac.

VariantesModifier

Voir aussiModifier

  • cognac sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom cognac cognacs
Diminutif cognacje cognacjes

cognac \Prononciation ?\ masculin

  1. Cognac.

DérivésModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,1 % des Flamands,
  • 98,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Defini
Singulier cognac cognacen
Pluriel cognacer cognacerna

cognac \Prononciation ?\ commun

  1. Variante de Cognac.

VariantesModifier