colchique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIe siècle) Du latin colchicum (« herbe de Colchide »), la Colchide est le pays de l'empoisonneuse Médée, le colchique étant vénéneux.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
colchique colchiques
\kɔl.ʃik\
 
Fleurs de colchique d’automne, Colchicum autumnale.

colchique \kɔl.ʃik\ masculin

  1. (Botanique) Plante bulbeuse qui croît dans les prés humides, également cultivée dans les jardins. Le colchique est un violent poison, surtout pour le chien, d’où une ancienne appellation de tue-chien.
    • Enfin, au déclin de l’été, Mme Saint-Alban, pareille à quelque Pomone de Bohême, traînant des guirlandes de vigne rouge et des bouquets de colchiques, s’en vint, agitée, et versa dans l’oreille de ma mère quelques mots que je n’entendis pas. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 111.)
    • Colchiques dans les prés fleurissent, fleurissent
      colchiques dans les prés, c’est la fin de l'été …
      — (Chanson de Francine Cockenpot)
    • Les préparations faites avec les semences de colchique sont les plus actives. — (François Arnaud, Thérapeutique, pharmacologie et matière médicale, 1930)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • colchique sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier