Étymologie

modifier
Dérivé de colique, avec le suffixe -ard.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
coliquard coliquards
\kɔ.li.kaʁ\

coliquard \kɔ.li.kaʁ\ masculin

  1. Sujet à la colique.
    • Les remarques que suscitait Montaigne étaient nombreuses et variées. Les névropathes sont grands lecteurs. Ils connaissent leur affaire, les phases par lesquelles ils doivent passer, les complications qui les menacent, les traitements que l’on peut essayer. Ils ergotent, et l’auteur des Essais est le roi des ergoteurs, puisqu’il mêle à ses bavardages délicieux jusqu’aux auteurs de l’Antiquité. Ces caquets d’un coliquard sublime avaient donc le plus grand succès. — (Léon Daudet, Souvenirs littéraires – Devant la douleur, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 170)

Traductions

modifier