collectivité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1836)[1] Dérivé de collectif, avec le suffixe -ité[2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
collectivité collectivités
\kɔ.lɛk.ti.vi.te\

collectivité \kɔ.lɛk.ti.vi.te\ féminin

  1. Caractère collectif de quelque chose.
    • Seule, l'Assemblée nationale, prise dans la collectivité et l’indivisibilité de ses votes, est révolutionnaire. — (Pierre-Joseph Proudhon, La Révolution sociale démontrée par le coup d'État du 2 décembre, 1852)
  2. (Désuet) Dans le langage socialiste, possession en commun[2], collectivisme.
    • La collectivité, car il semble qu'il y ait dans ce mot de communisme quelque chose qui effraye si naturellement nos populations, que ceux-là qui sont communistes cherchent à se déguiser sous un autre nom ; ils se disent collectivistes.
      source
    • Il y a des sociétés qui vivent sans être en communauté et dans lesquelles vous avez, permettez-moi de vous le dire, la collectivité de la terre. — (Journal officiel, 8 mars 1872, p. 1646, 1re col.)
  3. Communauté d’individus.
    • Si l'on prend comme exemple l’approvisionnement alimentaire, on entend par autosuffisance une complète indépendance à l’égard des importations pour répondre aux besoins alimentaires d’une collectivité ou d’une ville, un objectif difficilement atteignable même en vertu du scénario le plus optimiste. — (Luc J A Mougeot, Cultiver de meilleures villes : agriculture urbaine et développement durable, 2006, page 96)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier