collusion

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin collusio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
collusion collusions
\kɔ.ly.zjɔ̃\

collusion \kɔ.ly.zjɔ̃\ féminin

  1. Intelligence secrète entre deux ou plusieurs parties au préjudice d’un tiers.
    • La jeune fille qui m’a supposé d’ignobles sentiments est bien capable de croire à quelque collusion, à quelque stratagème. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844 ; page 327 de l’édition Houssiaux de 1855)
    • Avec le grand capitalisme commence l’inévitable collusion de la richesse et de la puissance politique. — (André Maurois, Histoire de l’Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p. 238)
    • Dès 1989, la caisse populaire de Cissin va connaître un début de détournement avec la collusion du gérant et du président de la caisse. Le gérant est licencié et les organes dirigeants suspendus. — (Alpha Ouedraogo et Dominique Gentil (directeurs), La microfinance en Afrique de l’Ouest : histoires et innovations, Khartala, 2008, p. 28)

DérivésModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin collusio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
collusion
\kə.ˈluː.ʒən\
ou \kə.ˈljuː.ʒən\
collusions
\kə.ˈluː.ʒənz\
ou \kə.ˈljuː.ʒənz\

collusion \kə.ˈljuː.ʒən\ ou \kə.ˈluː.ʒən\

  1. Collusion.

PrononciationModifier