FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Du latin colocasia, qui désignait une plante égyptienne, apparenté à l’arabe قلقاس, kolkas' de même sens[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
colocase colocases
\kɔ.lɔ.kaz\
 
Feuille de colocase.
 
Tubercules de colocase en vente.

colocase \kɔ.lɔ.kaz\ féminin

  1. (Botanique) Plante tropicale de la famille des Aracées (Colocasia antiquorum), dont le rhizome comestible, le taro, fournit une farine riche en amidon.
    • Le taro (colocase) est cultivé pour son corme principal (base de la tige) et ses cormes secondaires… L’aire d’origine du taro est probablement le sud-est asiatique, du Myanmar à la Papouasie Nouvelle-Guinée. — (Mémento de l’Agronome, 2002)
    • Mais en s’approchant, elle se rendit compte que ce n’était qu’une feuille de colocase jaunie. — (Scholastique Mukasonga, Le Deuil, nouvelle du recueil L’Iguifou, 2010, p. 147)

VariantesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier