Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1615)[1] De colorer avec le suffixe -is ou substantif de l’italien colorito (« colorié ») avec substitution de suffixe.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
coloris
\kɔ.lɔ.ʁi\

coloris \kɔ.lɔ.ʁi\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Effet qui résulte du mélange et de l’emploi des couleurs dans les tableaux.
    • Coloris frais, chaud, vigoureux, tendre, vif.
    • Le coloris d’un tableau.
    • La beauté, la perfection, la vigueur du coloris.
    • Ce tableau pèche par le coloris.
  2. (Par extension) Coloration du visage, des fruits.
    • Le coloris des joues, d’une pêche.
  3. (Figuré) Ce qui est haut en couleur.
    • Ce style manque de coloris.
    • Beethoven, César Franck, ont l’un et l’autre un coloris passionné. — (Maurice Clerjot, Essai de philosophie instrumentale: l’art du violon, 1907)

TraductionsModifier

RéférencesModifier