comme tout

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale Modifier

comme tout \kɔm tu\ invariable

  1. (Familier) Très ; extrêmement.
    • […] , le mariage aura lieu entre ce baron et la jeune comtesse Bosalvina, qui est si jolie , si bonne! ça lui ira bien pour mari ! un homme veuf de trente-six à cinquante ans, et qui a l’air méchant comme tout. — (Jean-Baptiste-Augustin Hapdé, Le pont du diable : mélodrame en trois actes, à grand spectacle, act. 1, sc. 4, Paris, Barba, 1806)
    • […], et je me suis promis de lui raconter, oh, plus tard, les mésaventures architecturales de mon béjaune, mignon comme tout, en plus. — (Christiane Baroche, L’Homme de cendres, Grasset, 2001)
    • Mais ce n’était plus de notre âge, tout à fait, hein, la fauche à l’étalage. Ces chipettes de pommes ou de bouquins aux devantures, c’était con comme tout. — (Bruno Bayon, Le Lycéen, Grasset, 2000)

NotesModifier

S’utilise postposé.

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.