Étymologie

modifier
Du latin commentarius (« recueil de notes, mémoire, registre, commentaire »), dérivé de commentari qui donne, en français, commenter.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
commentaire commentaires
\kɔ.mɑ̃.tɛʁ\

commentaire \kɔ.mɑ̃.tɛʁ\ masculin

  1. Éclaircissements, observations et remarques sur un livre, sur un texte, pour en faciliter l’intelligence.
    • La musique exprime les sentiments, mais elle serait bien empêchée de les définir, et, sans le commentaire des paroles, absent de la musique instrumentale, l’auditeur reste toujours dans un certain vague quant à la nature et à l’objet du sentiment dont s’est inspiré le musicien. — (Pierre Lasserre, Philosophie de Goût musical, Les Cahiers verts no 11, Grasset, 1922, page 50)
    • Je passai les heures qui suivirent à rédiger des missives à ce joueur de golf. Monsieur Saito rythmait ma production en la déchirant, sans autre commentaire que ce cri qui devait être un refrain. — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel, 1999, page 11)
    • Et sans doute avait-il encore moins envie de faire le moindre commentaire sur l’interminable litanie des propos rabat-joie que L’Ecclésiaste donne à entendre dans la Bible. — (Jean Bessière, La Vie de l’esprit pour garde du corps, éditions Edilivre, 2017, page 102)
    • Les sources auxquelles j’ai puisé pour mon travail sont malheureusement loin d’être abondantes. On sait que les commentaires de Sylla ont péri, ainsi que les livres de Tite-Live qui racontaient la guerre sociale. — (Prosper Mérimée, Essai sur la guerre sociale, Firmin Didot frères, Paris, 1841, page 3)
  2. (Sens figuré) (Familier) Interprétation, le plus souvent maligne, qu’on donne aux paroles ou aux actions de quelqu’un.
    • Avec le principe de responsabilité en cascade, le blogueur passe du statut d’éditeur à celui d’hébergeur vis-à-vis des internautes qui laissent des commentaires sur son blog. — (François-Xavier Bois & Laurence Bois , WordPress 3 pour le blogueur efficace: Installation, personnalisation et marketing. Monétisation. Usage nomade, Éditions Eyrolles, 2011, page 7)
    • […], mais l'examen ne se prolonge pas « tant qu'et plus », le maillot trop large et le cuissard qui tombe sur les genoux suscitent vite un commentaire.
      — Vous êtes fagoté comme l’as de pique. C'est la dernière mode à Paris ?
      Les considérations surprennent par leur franchise et plus encore par leur drôlerie, […].
      — (Claude Guerre, Huit films : V. Les étoiles de Sion, Éditions Librinova, 2018)

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Traductions

modifier
Traductions à trier
modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Paronymes

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier