communicateur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1531) Du latin communicator.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin communicateur
\kɔ.my.ni.ka.tœʁ\

communicateurs
\kɔ.my.ni.ka.tœʁ\
Féminin communicatrice
\kɔ.my.ni.ka.tʁis\
communicatrices
\kɔ.my.ni.ka.tʁis\

communicateur \kɔ.my.ni.ka.tœʁ\ masculin

  1. (Technique) Qui met en communication, qui communique.
    • La voilà déjà [Mme Guyon], dans son opinion, communicatrice des grâces. — (BOSSUET, Relat. sur le quiétisme, II, 8)
    • Un fil communicateur.

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
communicateur communicateurs
\kɔ.my.ni.ka.tœʁ\

communicateur \kɔ.my.ni.ka.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : communicatrice)

  1. Personne qui exprime des idées, des messages à l'intention d'un destinataire, d'un groupe.
    • C'est un bon communicateur.
    • Car, plusieurs conférenciers l’ont répété, le traducteur est avant tout un communicateur. — (Michel Plourde, La langue française au Québec: conférences et allocutions, 1980-1985, 1985)
  2. (Spécialement) Personne dont le métier est de manier la communication de messages pour autrui.
    • Le rédacteur évolue dans la grande famille des communicateurs. Voilà un autre mot qui mérite une courte définition. Dans ce guide, il désigne les spécialistes, les professionnels de la communication au service d'une entreprise ou d'un client. — (Gilles Trudeau, Discours gagnants – Petit guide de rédaction, Linguatech éditeur, Montréal. 2018, p. 24)
  3. Objet qui permet de communiquer.

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier