Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) De l’italien compartimento, dérivé du verbe compartire (« diviser, partager »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
compartiment compartiments
\kɔ̃.paʁ.ti.mɑ̃\
 
Voyageurs dans un compartiment. (2)

compartiment \kɔ̃.paʁ.ti.mɑ̃\ masculin

  1. Case ; division.
    • On ménage une porte d’entrée, à laquelle on parvient avec une échelle, et on forme des compartiments en planches pour recevoir le grain. — (François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Nouveau dictionnaire d'agriculture, Pourrat, 1836, volume 12, page 67.)
    • Un tiroir à plusieurs compartiments.
  2. Divisions d’un wagon séparées par des cloisons.
  3. (Marine) Cellule intérieure d’un navire.
    • Un compartiment étanche.
  4. Subdivision d’un ensemble, motif qui forme un réseau décoratif.
    • Des compartiments de marqueterie.
    • Les compartiments d’un tapis, d’une broderie.
    • Parterre à compartiments.
    • Compartiment de plafond.
    • Livre doré à compartiments.
  5. (Construction) Subdivision d’un bâtiment, en termes de sécurité incendie.
    • Le compartiment prévu à l’article CO 1 (§ 2) est un volume à l’intérieur duquel les exigences de résistance au feu relatives aux parois verticales définies à l’article CO 24 (§ 1) ne sont pas imposées. — (Article CO 25 §1 du Règlement de sécurité incendie dans les ERP (approuvé par arrêté du 25 juin 1980 et modifié) : Livre 2 Dispositions applicables aux établissements des quatre premières catégories - Titre 1 Dispositions générales - Chapitre 2 Construction - Articles CO 1 à CO 60.)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

compartiment ou kompartiment

  1. Compartiment.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,7 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]