Voir aussi : compose

Français modifier

Étymologie modifier

Participe passé de composer.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin composé
\kɔ̃.po.ze\

composés
\kɔ̃.po.ze\
Féminin composée
\kɔ̃.po.ze\
composées
\kɔ̃.po.ze\

composé \kɔ̃.po.ze\

 
Vingt sept feuilles composées (4 a) de plantes aux formes variées
  1. Qui est formé par la réunion d’éléments divers.
    • Un corps, un être composé.
    • On parlait de ses soupers ; il avait mis à la mode une salade composée, dont il était l’inventeur et qui portait son nom. — (Hector Malot, Un mariage sous le Second Empire, 1873)
  2. (Grammaire) Qualifie un mot formé de deux ou de plusieurs mots joints ensemble.
    • L’anti-monte-lait étonne d'abord en tant que mot : c'est un nom composé, mais composé de trois bouts. Il n'y en a pas des masses dans notre lexique, et on ne sait pas trop bien s'il faut des traits d'union, combien, et où. — (Jacques Gaillard, Qu'il était beau mon Meccano : 21 leçons de choses, Mille et une nuits, 2009)
  3. (Grammaire) Qualifie le temps d’un verbe dans lequel le participe passé ou l’infinitif de ce verbe sont joints à un verbe auxiliaire.
  4. (Botanique) Qualifie l’organe d’une plante, lorsqu’il est divisé.
    1. (En particulier) Qualifie une feuille qui est formée de plusieurs folioles attachées à un pétiole commun.
      • C’est vrai, l’ailante n’est pas avare d’ingéniosités pour affronter les environnements hostiles. Ses folioles – ces petites feuilles qui forment une feuille composée, comme chez le trèfle ou l’acacia – sont pourvues de glandes régulatrices, véritables réserves d’énergie mobilisables en cas de coup dur. — (« L’ailante, espèce rudérale rudoyée », Socialter, vol. 53, no. 5, 2022, pp. 70-73.)
    2. (En particulier) Qualifie une tige divisée en plusieurs branches.
    3. (En particulier) Qualifie une racine divisée en plusieurs radicules.
  5. (Mécanique) Qualifie un mouvement qui résulte de plusieurs autres mouvements.
  6. (Mathématiques) Formé de deux ou de plusieurs éléments mathématiques sous-jacents.
    • Une probabilité composée.
  7. (Architecture) Composite.
    • Chapiteau, colonne composée.
  8. Qui affecte d’avoir un air grave, un air sérieux, en parlant des personnes.
    • Cet homme est toujours guindé, toujours composé.
    • Il a l’air extrêmement sérieux et composé.
    • Un visage, un maintien composé.
    • Toutes ses démarches, toutes ses actions sont composées.
    • Quand on prononçait un nom propre, il fermait les yeux, et, aux passages compromettants, il prenait une attitude composée, où il y avait à la fois de la sympathie et de la désolation. — (Hector Malot, La Belle Madame Donis, 1873)

Dérivés modifier

Traductions modifier

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
composé composés
\kɔ̃.po.ze\

composé \kɔ̃.po.ze\ masculin (pour une femme, on dit : composée)

  1. (Par substantivation) (Chimie) Composé chimique.
    • D'après MM. Pelletier et Caventou, le carmin est un composé de la matière colorante de la cochenille, d'une matière animale qui y est également renfermée, et des éléments du sel qu'on y ajoute pour en déterminer la précipitation. — (Dictionnaire des arts et manufactures, tome A-F, Paris, L. Mathias, 1845, page 617)
    • Il est probable que la décomposition par la chaleur de l'acide acétique et des composés du même ordre à équivalents plus élevés, étant opérée dans des conditions déshydrogénantes, formera, outre la benzine, toute la série des carbures analogues. — (Marcellin Berthelot, Chimie organique fondée sur la synthèse, Paris : chez Mallet-Bachelier, 1860, vol.1, p.138)
    • Elle remonte bien haut, l’histoire de l’arsenic et de ses composés ; dans l’antiquité Dioscoride et Pline connaissaient le réalgar, l’arsenic rouge (σανδαραχὴ) mais ils réservaient le nom d’arsenic (ἀρσενιϰόν) au sulfure jaune, à l’orpiment.— (Louis Hugounenq, Traité des poisons (hygiène industrielle, chimie légale), 1891 page 110)
    • Par ailleurs des pièges sélectifs sont nécessaires afin d'éliminer les interférents tels que les hydrocarbures ou différents composés soufrés (H2S, mercaptans et sulfures organiques). — (Gérard Toupance, Alain Person & Hélène Marfaing, Pollution atmosphérique gazeuse : Mesure des Gaz, fascicule n° 4 031, Éditions Techniques de l'Ingénieur, septembre 2004, p. 10)
    • Les travaux de Joseph Priestley et d’Antoine Laurent Lavoisier (1743-1794) en particulier montreront que l’eau n’est pas un élément, mais un composé d’hydrogène et d’oxygène, noms donnés par Lavoisier aux nouveaux éléments. — (Gingras, Yves. « Chapitre III. Le renouvellement des sciences (1500-1800) », Yves Gingras éd., Histoire des sciences. Presses Universitaires de France, 2021, pp. 61-95.)
  2. (Linguistique) Juxtaposition de deux lexèmes pour en former un troisième qui donne un mot à part entière et dont le sens ne se laisse pas forcément deviner par celui des deux constituants.
    • Un garde-fou est un composé de garde et de fou dont le sens de « balustrade de protection sur un pont, près d’un fossé, empêchant de tomber » ne peut être deviné.
    • La rime du simple avec le composé ou des composés entre eux n’est pas reçue.
    • Les zoonymes gbaya attestent assez peu de composés dont le sens n’est plus restituable par les locuteurs.— (Paulette Roulon-Doko, Chasse, cueillette et culture chez les Gbaya de Centrafrique, 1998, page 28)

Dérivés modifier

Traductions modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe composer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
composé

composé \kɔ̃.po.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de composer.
    • Ce livre en effet, dont la fortune fut si grande, n'est pas précisément écrit en mauvais grec, mais il est composé en un grec « désatticisé ». — (Sophie Antoniadis, L’évangile de Luc ; esquisse de grammaire et de style, thèse de doctorat, Faculté des lettres de l'Université de Paris, 1930, page 333)

Prononciation modifier



Paronymes modifier

Voir aussi modifier

Références modifier