confortable

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’anglais comfortable.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
confortable confortables
\kɔ̃.fɔʁ.tabl\

confortable \kɔ̃.fɔʁ.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui présente, qui procure du confort.
    • Aussi lorsque mon conducteur me voit apparaître, chaudement emmitouflée dans ma veste de ragondin et chaussée de confortables après-skis bien fourrés, il applaudit :
      — Vous avez l'air d'une vraie Canadienne.
      — (Magali, La crique aux bleuets, Éditions Tallandier, 1983, chap. 6)
  2. Qui est installé confortablement, à son aise.
    • Elle lui avait dit : « Vous n’êtes pas confortable comme cela, attendez, moi je vais bien vous arranger » — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 46)
  3. De grande ampleur, de vaste étendue.
    • La plupart de ces messieurs que tu vois là, autour de nous, s’enorgueillissent de casiers judiciaires confortables… Ils sortent de prison ou vont y entrer. Ce sont les risques du métier, mais le métier a du bon. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 19-20)

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

confortable \kɔ̃.fɔʁ.tabl\ masculin

  1. Ce qui présente, ce qui procure du confort.
    • Il est vrai d’ajouter que la marquise veillait au confortable de la maison avec une merveilleuse entente des ressources quotidiennes, et d’ailleurs, bien qu’Aydat passe pour très isolé, par Saint-Saturnin et Saint-Amand-Tallende, les communications avec Clermont demeurent libres même dans la pire rigueur de la saison. — (Paul Bourget, Le Disciple, page 192, 1899)
    • – Sous le rapport du confortable, continua le tentateur, vous serez mieux chez Mrs. Lee, mon hôtesse, que chez ce mécréant de Rigdon Pratt. — (Pierre Benoit, Le lac salé, Albin Michel, 1921, réédition Le Livre de Poche, page 68)
    • C’était la vieille marquise. […] Elle ne venait que s’inquiéter du confortable de son hôte mais prit place soigneusement dans un fauteuil. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 498)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

confortable \Prononciation ?\

  1. Confortable.