Étymologie

modifier
Du latin congelatio.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
congélation congélations
\kɔ̃.ʒe.la.sjɔ̃\

congélation \kɔ̃.ʒe.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de congeler ou de se congeler.
    • On sait que la congélation s'opère par la partie supérieure des liquides; puis, si le froid persévère, l'épaisseur de la carapace solide s'accroît en allant de haut en bas. Du moins, il en est ainsi pour les eaux tranquilles. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Une conservation prolongée exigera la congélation, qui s'opère à des températures allant jusqu'à - 12 °. C'est une opération qui ne pourra se faire qu'au frigo même. — (Bulletin trimestriel de l'enseignement professionnel et technique des pêches maritimes, vol 19, n° 2 à vol 19, n° 2, 1914, page 574)
    • Jusqu’ici, une femme ne pouvait avoir recours à la congélation de ses propres ovocytes, sauf nécessité médicale. — (France Mutuelle Magazine, n° 175, janvier-février-mars 2023, page 26)
    • Pour comprendre la portée de cette découverte, cerner les travaux de Greg Fahy, cryobiologiste issu de l'université de Californie, inventeur de la congélation de tissus sans détérioration et plus grand spécialiste mondial de la vitrification, est essentiel. — (Geoffrey Van Hecke, -196°: Science-fiction, Éditions Avant-Propos, 2019)
  2. Mortification des parties vivantes par l’effet du froid.
    • Plusieurs des hôtes du fort se laissèrent prendre de congélation subite, entre autres Garry, Belcher, Hope; mais, frictionnés à temps, ils échappèrent au danger. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • (Par hyperbole) - Et tout en me faisant ces réflexions qu'entretenait ma congélation croissante, je pensais à un escabeau que j'avais remarqué dans la cheminée de la cuisine, et sur lequel, au moment où j'avais quitté l'auberge, s'épanouissait, à quarante cinq degrés de chaleur, un énorme chat de gouttière dont j'avais admiré l'incombustibilité, […]. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)

Apparentés étymologiques

modifier

Dérivés

modifier

Hyponymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier