Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin consistere dérivé de sistere avec le préfixe con-.

Verbe Modifier

consister \kɔ̃.sis.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être constitué par certains éléments ; comporter ; comprendre.
    • Le vol au collet marseillais était une arnaque découverte pour la première fois à Marseille qui consistait à bloquer les cartes bleues grâce à un collet (quelquefois, un simple ticket de métro) apposé sur les lecteurs de distributeurs. — (Christophe Petit, Trois coups de sang: Une enquête du détective Karbaï, Editions L'Harmattan, 2017, p. 23)
    • Ils ne sont toujours pas habitués à la coutume grecque qui consiste à se mettre à table à point d'heure. — (Robert Baer & ‎Dayna Baer, Mémoires d'un couple d'agents de la CIA, traduit de l'anglais par Sabine Boulongne, Éditions Jean-Claude Lattès, 2011, chap. 8)
    • Cette maison consiste en une cour, en tant d’appartements, en tant de chambres, etc.
    • En quoi faites-vous consister la sagesse ? On dit dans un sens analogue Le commerce de ce pays consiste en blés, vins, fourrages, etc.
  2. Se résumer (à) ; revenir (à). — Note : Il est alors suivi de la préposition dans.
    • Les ressources de Brasillac ont consisté, d'une part, dans les revenus de ses livres publiés par les éditeurs Plon, Denoël et Gallimard, d'autre part, dans les rémunérations de ses articles de journaux. — (Jacques Isorni, Le procès de Robert Brasillac, Flammarion, 1946, p.33)
  3. Être établi sur — Note : Il est alors suivi de la préposition dans.
    • La fonction du philosophe consiste exclusivement dans la profanation des idées. Aucune violence n'égale par ses effets la violence théorique. Plus tard, l'action vient... — (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.44)

TraductionsModifier

 (La correspondance avec le 1er ou le 2e sens est à préciser ou à vérifier)

PrononciationModifier

RéférencesModifier