constante cosmologique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de constante et de cosmologique.

Locution nominale Modifier

constante cosmologique \kɔ̃s.tɑ̃t kɔs.mɔ.lɔ.ʒik\ féminin

  1. (Physique) Constante introduite par Albert Einstein pour rendre l’Univers statique après qu’Alexandre Friedmann eut découvert qu’il était en expansion (en 1922). Einstein a finalement annoncé que c’était sa plus grosse erreur. Cette constante a été réintroduite après des découvertes faites en 1998 pour tenir compte de l’énergie noire.
    • Soucieux du fait que la gravitation conventionnelle doit dominer la matière dans l’Univers et conduire à son propre effondrement, Einstein avait introduit une « constante cosmologique » – une forme de gravité répulsive ou négative – pour contrecarrer cet effet. — (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 204)
    • Une des formes de l’énergie sombre nécessite de réintroduire la constante cosmologique d’Einstein. — (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 205)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier