Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1320) De l’ancien français contrerollour (1292). Dérivé du nom contrôle avec le suffixe -eur.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
contrôleur contrôleurs
\kɔ̃.tʁo.lœʁ\

contrôleur \kɔ̃.tʁo.lœʁ\ masculin (pour une femme on dit : contrôleuse)

  1. Celui qui est chargé de contrôler.
    • Il y a des contrôleurs généraux de l’Armée, de la marine.
    • Contrôleur des finances publiques ; du travail.
    • Cet homme aurait pu être commis expéditionnaire, contrôleur des contributions directes, inspecteur des impôts, inspecteur du travail, administrateur civil, ministre, voire Premier ministre. — (Cheikh Yérim Seck, Kéba Mbaye : parcours et combats d’un grand juge, Kathala, 2009, page 101)
    • Contrôleur des théâtres.
  2. (En particulier) (Transport) (Chemin de fer) Employé chargé de contrôler la validité des titres de transport dans les transports en commun.

SynonymesModifier

Employé contrôlant les titres de transport (2) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
contrôleur contrôleurs
\kɔ̃.tʁo.lœʁ\

contrôleur \kɔ̃.tʁo.lœʁ\ masculin

  1. (Informatique) Partie d’un logiciel, ou ensemble de logiciels, donnant accès à une section encapsulée. Dans un système d’information : un passage obligé.
    • Contrôleur de vue.
    • Contrôleur d’accès aux données.
  2. (Informatique) Catégorie de fonction du patron MVC (modèle-vue-contrôleur). Elle regroupe toutes les fonctions coordonnant l’interaction des données du modèle et l’affichage de la vue.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier