contre-buter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVe siècle) De « bouter / buter » avec le préfixe contre-.

Verbe Modifier

contre-buter \kɔ̃.tʁə.by.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe traditionnelle)

  1. (Construction) (Architecture) Opposer à la poussée d’un mur, d'un plafond, d'une voûte, d’un édifice, une force opposée, afin de les consolider.
    • La voûte centrale, en berceau avec arcs-doubleaux, est contre-butée par les voûtes également en berceau, couvrant les collatéraux très-étroits. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Appuie ton dos contre cette paroi, reprit Uncle Prudent, et vous, Phil Evans, veuillez monter sur l’épaule de ce garçon, pendant que je contre-buterai afin qu’il ne vous manque pas. — (Jules Verne, Robur le Conquérant, chapitre V)

PrononciationModifier