Français modifier

Étymologie modifier

 Dérivé de convoyer, avec le suffixe -eur.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin convoyeur
\kɔ̃.vwa.jœʁ\

convoyeurs
\kɔ̃.vwa.jœʁ\
Féminin convoyeuse
\kɔ̃.vwa.jøz\
convoyeuses
\kɔ̃.vwa.jøz\

convoyeur \kɔ̃.vwa.jœʁ\

  1. Qui est chargé d’accompagner et de surveiller un transport.
    • Ces appareils à axe horizontal et vis convoyeuse sont à fonctionnement continu. Le bol horizontal tourne entre 1500 et 3000 tr/min, la vis convoyeuse a une vitesse légèrement inférieure. — (Jean-Paul Nguyen, Le forage, Ophrys, 1993, page 137)
    • Les chaînes convoyeuses transportent le produit à l'arrière, jusqu'au déflecteur qui amorce l'enroulement de la récolte, […]. — (Jean Renaud, Récolte des fourrages à travers les âges, France Agricole Éditions, 2002, page 219)
    • (Marine)La Hollande avait néanmoins consenti à une sorte de transaction , en admettant que le bâtiment convoyeur devait montrer les papiers des navires marchands ; cette concession enlevait au vaisseau de guerre toute la force qu’il devait tirer de sa qualité. — (L. B. Hautefeuille, Des droits et des devoirs des nations neutres en temps de guerre maritime, 2e éd., vol.3, Paris, Guillaumin, 1858, p.123)
  2. (Vieilli) Qualifiait le préposé qui était chargé du service postal dans les trains omnibus.
    • Sur les autres trains, il s'agit de wagons-poste fermés, ou de fourgons avec un local postal, au pire d’un seul courrier convoyeur, agent des Postes, dans un compartiment pour voyageurs, réquisitionné pour la circonstance. — (Lise Nanteuil, Planète Com : attraits et dépendances , L'Harmattan, 2012, page 22)

Traductions modifier

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
convoyeur convoyeurs
\kɔ̃.vwa.jœʁ\

convoyeur \kɔ̃.vwa.jœʁ\ masculin

  1. (Technique) Engin pour transporter des colis ou des produits en vrac. Il peut être constitué d’une bande continue enchâssée et entraînée par un moteur. Il peut aussi être constitué de rouleaux rapprochés, de plaques minces ou d’augets installés dans un châssis rigide, reliés à une chaîne ou un câble, et entraînés par un moteur.
    • Les longueurs unitaires des convoyeurs vont de 5 m (petites sauterelles de chargement) à plus de 1 000 m, les largeurs de bandes s'étageant entre 0,3 et 1,2 m (exceptionnellement 1,40 à 1,80m). — (R. Lefevre, Graissage et tribotechnique: Compléments techniques, vol.4, Technip, 1977, page 449)
    • Ces convoyeurs doivent souvent faire de l’accumulation. Pour ce faire, on peut découper le convoyeur en modules ayant chacun sa propre motorisation. Les palettes avancent ainsi de place en place. — (Michel Roux, Entrepôts et magasins: Tout ce qu'il faut savoir pour concevoir une unité de stockage, Éditions d'Organisation, 2011, p.229)
  2. (Navigation) Navire qui escorte d'autres navires.
    • Les bâtiments à vapeur seront aussi d’excellents convoyeurs, et on les emploiera avec beaucoup d'avantage à la défense des rades et des ports qu’un ennemi menacerait d’une attaque de we force ou qu il gênerait par un blocus ; […]. — (Annales maritimes et coloniales, vol.2, part.2, Ministère de la marine et des colonies, 1838, page 185)
 
Convoyeur constitué d’une bande continue.
 
Convoyeur constitué de plaques métalliques.
 
Convoyeur constitué d’augets.

Hyponymes modifier

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

Singulier Pluriel
convoyeur convoyeurs
\kɔ̃.vwa.jœʁ\

convoyeur \kɔ̃.vwa.jœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : convoyeuse)

  1. (Logistique) Agent chargé d’accompagner et de surveiller un transport.
    • Enfin, ils prennent position dans le bâtiment, sur le chemin qu'empruntent habituellement les convoyeurs pour se rendre à la salle des coffres. Chavel, Roland et Paul se cachent. Ils ne doivent pas être vus. — (Alexandre Bonny, Les Rois du crime, First, 2010)
    • Une cinquantaine de convoyeurs se réunissent devant le bâtiment de la Banque de France, à Nanterre, où la Poste devait effectuer un prélèvement de 50 millions de francs (7,5 millions d'euros) avec ses propres véhicules escortés par des CRS. — (Matthieu Suc & Brendan Kemmet, Antonio Ferrara, le roi de la belle, Le Cherche Midi, 2012)

Prononciation modifier