cor de chasse

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de cor, de et chasse.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
cor de chasse cors de chasse
\kɔʁ də ʃas\
 
Un cor de chasse (sens 1)
 
Armoiries avec un cor de chasse (sens héraldique)

cor de chasse \kɔʁ də ʃas\ masculin

  1. (Musique) Instrument à vent, en cuivre ou en laiton, encore appelé "trompe", destiné à avertir et à ameuter les chiens lors des chasses à courre.
    • Pendant ce temps-là, déjà le cor de chasse touchait presque le landau, et Morgiana n’aurait eu qu'à tourner la tête pour voir d’où venait cette galante musique ; elle aurait aperçu un drag, ou diligence particulière, attelé de quatre chevaux : sur le siège de derrière, deux grands laquais se tenaient assis les bras croisés ; sur le siège du cocher était un gentleman en cravate bleue et en redingote blanche : à côté de lui le cor de chasse exécutait ces mélodies qui charmaient tant miss Crump. — (Revue Britannique - Choix d'articles - Extraits des meilleurs écrits périodiques de la Grande-Bretagne, Amédée Pichot, 1843, Paris, consultable sur GoogleBooks)
    • « Si vous avez besoin de quelque chose la nuit, et que vous ne puissiez pas descendre, la sonnette, à côté du troisième lit, c’est-à-dire du deuxième lit à gauche en venant de la porte, elle ne marche pas. Mais vous avez le cor de chasse de mon défunt qui pend au mur. Vous n’auriez qu’à pousser un petit coup dedans. Je ne dors que d’un œil ». — (Jules Romains, Les Copains, 1922, réédition Le Livre de Poche, pages 84-85)
    • Lorsque la veuve de Philibert eut distribué des mouchoirs à ses fils, à ses brus, à ses petits-enfants, la douleur de la famille fit un vacarme de pistons et de cors de chasse. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 181)
    • Puis, c’est le cor de chasse, dont ne peut pas dire qu’il n’est pas fait pour les chiens ; instrument qui, dans les bois, parle le jour aux chasseurs et le soir à l’imagination. — (Conférence sur les instruments de musique, Le Cri catalan (Perpignan) du 15 juillet 1911, p.1)
  2. (Héraldique) Meuble représentant l’instrument de musique du même nom dans les armoiries. Quand l’embouchure est d'un autre émail, il est dit enguiché ou embouché. Lorsqu’il est muni d'un sangle éventuellement d'un autre émail, il est dit lié. Sa représentation est souvent similaire à celle du cor, ce qui peut être source de confusion entre les deux instruments. À rapprocher de cor, cornet, grêlier, huchet, olifant et trompe.
    • D’azur au cor de chasse d’or enfermant une fleur de lys du même, au chef d’argent chargé de trois têtes d’aigle arrachées de sable, qui est de la commune de La Celle-Saint-Cloud des Yvelines → voir illustration « armoiries avec un cor de chasse »

SynonymesModifier

(Musique)

(Héraldique)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier