corps gras

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de corps et de gras.

Locution nominale Modifier

corps gras \kɔʁ ɡʁa\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Chimie) Matière constituée de lipides. Corps onctueux, solubles dans l’éther et l’alcool, insolubles ou très peu solubles dans l’eau (hydrophobe), et qui brûlent avec une flamme volumineuse.
    • L'industrie des corps gras est arrivée à un tel degré de développement qu'elle se place au même rang que les diverses industries chimiques qui pendant les cinquante dernières années, ont jailli du laboratoire avec la prodigieuse vitalité qu'on leur connaît. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, p. III)
    • Les corps gras naturels animaux ou végétaux sont des éthers de la glycérine avec certains acides appelés acides gras. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Pour les savons communs on peut employer l'essence de citronnelle en raison du géraniol qu'elle contient et qui conserve bien les corps gras. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, page 162)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   corps gras figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : beurre.

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier