FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1314) Du latin corrodere (« ronger »).

Verbe Modifier

corroder \kɔ.ʁɔ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens propre) Ronger. Il se dit des substances qui, en vertu d’une qualité caustique, rongent, brûlent quelque partie du corps vivant ou de quelque autre corps solide.
    • Le poison lui a corrodé les intestins.
  2. (En particulier) (Métallurgie) Action de dégrader une pièce métallique par une réaction d'oxydation.
    • La rouille corrode le fer.
    • Cet acide, ce dissolvant n’a fait que corroder légèrement la surface du métal.
  3. (Figuré) (Soutenu) Ronger.

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

Dégrader une pièce métallique

HyponymesModifier

Dégrader une pièce métallique

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin corrodere.

Verbe Modifier

corroder

  1. Corroder.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Forme et orthographe des dialectes puter et vallader.

Verbe Modifier

corroder \Prononciation ?\

  1. Corroder.

Apparentés étymologiquesModifier