Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De cortinaire, blanc et violacé.

Locution nominale Modifier

 
Un cortinaire blanc violacé.
 
Un cortinaire blanc violacé.

cortinaire blanc violacé \Prononciation ?\ masculin

  1. (Mycologie) Espèce de champignons à lames, au chapeau mamelonné, blanc bleuté puis bleu lilacin, au pied sans anneau, avec cortine et à chair lilas.
    • Le cortinaire blanc violacé est à rejeter.

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (cortinaire blanc violacé) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.
  • Il va de soi qu’un simple article de dictionnaire n’est pas suffisant pour déterminer l’espèce et l'utilisation d’un champignon et prendre le risque de le consommer.

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • C. Meyer, ed. sc., Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [11/2013]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> article : cortinaires
  • « Cortinaire blanc violacé », dans Cécile Lemoine et Georges ClaustresMieux connaître les champignons, Éditions Jean-Paul Gisserot, Paris, 1995, p. 85 → consulter cet ouvrage
  • D. Borgarino et C. Hurtado, Le guide des champignons. Edisud, 2006, 450 p., p. 369, article : Cortinaire blanc violacé