Voir aussi : corvée

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin corrogata → voir corvée pour des explications détaillées.

Nom commun Modifier

corvee \Prononciation ?\ féminin

  1. Corvée.
    • Jou Hues de Castemon, quens de St Pol, fach savoir, ke jou tous les homes de Goy ai quité de toute corowee, sauf men droit et me justice — (Tailliar, Recueil, XIIIe siècle)
    • Cil qui sont deu par la reson des terres sont cens, gelines, corvees, et plusors autres choses qui plus doivent par la reson des terres que par autres — (Livre de justice, XIIIe siècle)
    • Et se le [la] corvee est d'omme sans queval, quatre deniers — (Philippe de Beaumanoir, XIIIe siècle)
    • Por moi feres ceste corvee — (Guillaume de Palerne, XIVe siècle)
  2. Champ cultivée par les corvéables.
    • Les preiz et les croeiees.

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) De l’ancien français corvee.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
corvee
\kɔːveɪ\
corvees
\kɔːveɪz\

corvee \kɔːveɪ\

  1. Corvée.

RéférencesModifier