Voir aussi : corymbé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin corymbus (« grappe de lierre »), du grec ancien κόρuμβος, korumbos (« sommet, cime »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
corymbe corymbes
\kɔ.ʁɛ̃b\
 
Une corymbe simple.
 
exemple de corymbe vue du dessous

corymbe \kɔ.ʁɛ̃b\ masculin

  1. (Botanique) Inflorescence simple indéfinie, dont les pédoncules naissent de différents points de la tige et s’élèvent tous à peu près à la même hauteur.
    • La plante de nos forêts diffère assurément au premier coup d’œil de l'espèce de Villar, par ses feuilles moins panduriformes, […], par sa taille plus élevée, son corymbe moins allongé et surtout moins étalé. — (Eugène Michalet, Histoire naturelle du Jura et des départements voisins, vol.2 : Botanique, Paris : Victor Masson, 1864, page 216)
    • À ma gauche, la dune, où les orobanches étalent leurs corymbes de fleurs pourprées, brusquement finit; [...]. — (Octave Mirbeau, Le Calvaire, 1886, IX)
    • Soudain, sans raison valable, elle se réveillait chez un tel parce que les sorbiers croulaient de fleurs musquées, chez un autre parce qu'un gel tardif avait rôti leurs blancs corymbes. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Quasi-synonymesModifier

  • ombelle ; (Qui en diffère à ce que les pédoncules naissent du même point de la tige.)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • corymbe sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier