Étymologie

modifier
(1575)[1] Dérivé de coton, avec le suffixe -ier[2]. Apparait avec le sens adjectival ; (1694)[1] sens de « arbuste qui produit le coton » ; (1869) sens de « ouvrier qui travaille le coton ».

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin cotonnier
\kɔ.tɔ.nje\
cotonniers
\kɔ.tɔ.nje\
Féminin cotonnière
\kɔ.tɔ.njɛʁ\
cotonnières
\kɔ.tɔ.njɛʁ\

cotonnier \kɔ.tɔ.nje\ masculin

  1. Relatif au coton.
    • C’est une erreur, les statistiques du XIXe siècle démontrent que les misérables des fabriques cotonnières ou sidérurgiques se suicidaient très peu, et n’étaient absolument pas éthyliques, au contraire de leur bourgeois et petits commerçants. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 78)

Traductions

modifier

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
cotonnier cotonniers
\kɔ.tɔ.nje\
 
Feuilles et fleur de cotonnier .
 
Du coton sur des cotonniers .

cotonnier \kɔ.tɔ.nje\ masculin

  1. (Botanique) Arbuste de la famille des malvacées, aux feuilles palmées, dont les fruits, des capsules ont des fibres de coton blanches autour des graines riches en huile (oléagineuses) et en protéines.
    • Lorsqu’arrivait le mois de septembre et que chaque branche de cotonnier brandissait sa houpette blanche, Zariffa et Ahmed Abdou prenaient part à la cueillette, ainsi que tous les habitants du village. — (Out-el-Kouloub, « Zariffa », dans Trois Contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Le sorgho, planté en succession de la culture commerciale, est desséché sur pied 8 à 10 jours avant de semer le cotonnier […] afin d’obtenir une couverture morte dans laquelle est effectué le semis. — (Agriculture et développement, mars 1999, n°21, page 89)

Variantes

modifier
  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple, pour l’être humain moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Traductions

modifier

Hyperonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
cotonnier cotonniers
\kɔ.tɔ.nje\

cotonnier \kɔ.tɔ.nje\ masculin (pour une femme, on dit : cotonnière)

  1. Ouvrier qui travaille le coton.

Traductions

modifier

Prononciation

modifier


Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • cotonnier sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier