Voir aussi : coup-de-pied

Français modifier

Étymologie modifier

Composé de coup et de pied.

Locution nominale modifier

Singulier Pluriel
coup de pied coups de pied
\ku də pje\
 
Un coup de pied aux fesses

coup de pied \ku də pje\ masculin

  1. Coup donné avec le pied.
    • Il l’injuriait tout bas, paternellement, tâchait de lui faire honte, en paroles violentes, car il savait que c’est à coups de pied qu’on rend le courage aux hommes. — (Émile Zola, La Débâcle, 1892)
    • Puis il arracha la feuille, la froissa en boule de neige et, d’un habile coup de pied, se souvenant qu’il avait naguère fait équipe au P.U.C., il expédia droit la balle au panier. — (Maurice-Charles Renard, L’Inconnu des îles, Librairie des Champs-Élysées, 1954, chapitre V)
    • Le Tors fit une belle résistance en décochant de toutes ses forces au digne fonctionnaire des coups de pied dans les jambes, […]. — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Avec des gifles et des coups de pied ils me jetaient comme une balle de l'un à l'autre. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Un coup de pied bas, ça peut vous chaponner tout net, sans remède. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Devant la porte, trois gniards se disputent à grands coups de pied un ballon crevé. — (Denis Guelpa, La branche de Muandapa, L'Âge d'Homme, 1990, page 126)
    • Vers la fin de la visite, dans la salle jogo de corpo ( « jeu de corps ») on se lance dans une compétition de pénalties et il est possible de connaître l'intensité de son coup de pied. — (Petit Futé Brésil 2015/2016)
  2. (Familier) Quelques pas.
    • Il n’y a qu’un coup de pied d’ici à tel endroit.
    • Donner un coup de pied jusqu’à tel endroit : aller jusqu’à cet endroit.

Dérivés modifier

Proverbes et phrases toutes faites modifier

Hyponymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier



Homophones modifier

Voir aussi modifier

Références modifier