Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Sans doute de l’occitan còp de pos, signifiant « un coup de poussée », par assimilation phonétique. Référence nécessaire
Composé de coup et de pouce.
À l’origine, coup de pousse, mais à cause de la proximité de l’expression coup de main, s’est opéré un glissement de sens, et pousse est devenu pouce.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
coup de pouce coups de pouce
\ku.də.pus\

coup de pouce \ku.də.pus\ masculin

  1. (Sens propre) Pression du pouce sur un objet.
    • François s'exécuta, puis, d'un coup de pouce, il enflamma son briquet d'amadou et le tendit, en silence, à la fille. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 40)
    • Aloïse se pencha, attrapa la bouteille de mirabelle sur la table, fit sauter le bouchon d'un coup de pouce. — (Gilles Laporte, Le Fontaine de Gérémoy, Presses de la Cité, 2011)
  2. (Figuré) (Familier) Aide d’appoint apportée à quelqu’un pour accomplir une tâche, pour atteindre un objectif, pour réaliser un projet.
    • Sans un coup de pouce de ses copains, il n’aura pas fini son déménagement aujourd’hui.
  3. (Figuré) (Familier) Aide financière.
    • Son père lui a donné un coup de pouce pour l’achat de sa pharmacie.
    • La commande de douze nouveaux manuels destinés aux collèges apportera mécaniquement un coup de pouce au secteur. — (Nicole Vulser , « Les blockbusters de la rentrée littéraire au chevet de l’édition » sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 6 septembre 2017, consulté le 6 septembre 2017)

SynonymesModifier

TraductionsModifier