couper les cheveux en quatre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de couper, cheveux et quatre.

Locution verbale Modifier

couper les cheveux en quatre \ku.pe le ʃə.və ɑ̃ katʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de couper)

  1. (Figuré) Être trop précis ou trop méticuleux.
    • — Je vous dirai que je n’aime pas beaucoup chercher la petite bête et m’égarer dans des pointes d’aiguilles ; on ne perd pas son temps à couper les cheveux en quatre ici, ce n’est pas le genre de la maison, répondit Mme Verdurin, que le docteur Cottard regardait avec une admiration béate et un zèle studieux se jouer au milieu de ce flot d’expressions toutes faites. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 36)
    • Ce personnel croit à l’efficacité de ce qu’il fait et ressent vite comme une intrusion déprimante et inutile les interrogations de chercheurs qui s’attachent à couper les cheveux en quatre. — (Russel A. Jones, Nathalie Burnay, Méthodes de recherche en sciences humaines, 1999)
  2. Pinailler.

DérivésModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier