Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé régressif de courtier, en ancien français correter[1].

Verbe Modifier

courter \kuʁ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Assurer le courtage de quelque chose.
    • Un gestionnaire de cas est attribué à chaque bénéficiaire pour évaluer les besoins, élaborer le plan de soins, courter et coordonner les services, surveiller la qualité des prestations et réévaluer la personne. — (Réjean Hébert, L’Assurance autonomie : Une innovation essentielle pour répondre aux défis du vieillissement, in La Revue canadienne du vieillissement, 2012)
    • Rattaché au responsable des ventes, vous êtes l’interlocuteur commercial de référence des courtiers partenaires, vous animez, accompagnez, développez et maintenez le portefeuille de clients courtés sur le secteur géographique confié. — (site www.directalternance.com)

TraductionsModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881-1902 → consulter cet ouvrage (correter)