couvrir de fleurs

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de couvrir et de fleur.

Locution verbale Modifier

couvrir de fleurs \ku.vʁiʁ kɛl.kœ̃ də flœʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de couvrir) transitif

  1. (En parlant d’une personne) Donner des louanges abondantes, faire beaucoup de compliments, soit sérieusement, soit avec ironie.
    • En 1955, nous étions sous le choc de la “réconciliation” soviéto-yougoslave. Sans crier gare, la troïka moscovite avait débarqué à Belgrade pour se jeter dans les bras de Tito et le couvrir de fleurs. “C'est un malentendu, camarade ! Embrassons-nous Folleville !”. […], Josip Broz Tito soudainement redevenait un grand communiste, le libérateur de son peuple ! — (Gabriel Enkiri, Kidnapping : entre l'Élysée et Saint-Caradec, Éditions Phare-Ouest, 1998)

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier