crânement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de crâner avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

crânement \kʁa.n(ə).mɑ̃\

  1. En crânant, en voulant en remontrer.
    • Ensuite il y eut un grand moment participatif de débat citoyen, que Mlle. Muchielli qualifia crânement d’Agora. — (François-Xavier Ajavon, J’ai infiltré un stage de citoyenneté, sur RING : News, culture & société (www.surlering.com), le 24 mai 2010)
  2. D’une manière crâne, intrépide ou hardie.
    • Le chapeau crânement posé sur l’oreille.
    • Bientôt une lame énorme le renfloue, mais la machine s'arrête, arrêtant les pompes, et la proue enfonce. Alors le commandant Le Conniat joue crânement sa dernière carte : il se met à la cape. — (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936)

SynonymesModifier


TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier