Étymologie

modifier
Du latin credulitas.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
crédulité crédulités
\kʁe.dy.li.te\

crédulité \kʁe.dy.li.te\ féminin

  1. Facilité à croire sur un fondement très léger ou sans fondement.
    • La crédulité de l'enfant, indispensable à son apprentissage, lui fait croire autant le faux que le vrai. Cette porte grande ouverte est donc aussi « le vice le plus favorable au mensonge », comme l'a noté le philosophe et mathématicien français Denis Diderot. Il est le vice le plus favorable à l'erreur et à l'illusion également. — (Cyrille Barrette, La vraie nature de la bête humaine, Éditions Multimonde, 2020, page 244)
    • Gros titres suivis d'articles dont vous imaginez le contenu. La crédulité de leurs auteurs était - comme il est habituel - directement proportionnelle à leur inculture scientifique. — (René Cavanhie, Les esprits frappeurs de Vailhauquès, dans Le Québec sceptique, n° 24, décembre 1992, page 28)
    • Le sociologue estime que l’esprit critique devrait être enseigné à l’école et à l’université, notamment pour empêcher « les épidémies de crédulité sur le Web ». — (Gérald Bronner, Marine Miller, Gérald Bronner : « L’esprit critique peut s’enseigner et s’apprendre en tant que tel », Le Monde. Mis en ligne le 11 juin 2019, consulté le 29 mai 2020)

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier